Communiqués de presse de l'exposant


Un système d'amarrage automatisé sélectionné pour les postes d'amarrage d'e-ferries dans les Grands Lacs

Cavotec est sur le point de fournir sa technologie d'amarrage automatisé MoorMaster à cinq postes d'amarrage dans les Grands Lacs du Canada pour deux ferries entièrement électriques neufs. Il s'agit là des premier navires non-câbliers tout électriques du pays.

Une unité MoorMaster sera installée à chacun de ces cinq postes d'amarrage, où elle permettra d'amarrer deux ferries électriques neufs qui transporteront des passagers et des véhicules entre les îles Amherst et Wolfe du lac Ontario, près de Kingston, à environ 200 km à l'est de Toronto, dans l'Ontario.

Le MoorMaster est basé sur une technologie d'amarrage automatique à vide, ce qui élimine la nécessité d'employer des amarres traditionnelles. Des ventouses commandées à distance, encastrées dans ou montées sur le quai ou les pontons, permettent d'amarrer et de désamarrer un navire en quelques secondes. Cette technologie a déjà permis de réaliser plus de 400 000 opérations d'amarrage appliquées à des ferries, à la manutention de vrac et de conteneurs, au transit entre écluses et au transbordement entre navires dans le monde entier.

Le ferry de l'île Amherst aura une longueur de 71 m (230 pieds) et pourra transporter jusqu'à 300 passagers et 40 véhicules. Le ferry de l'île Wolfe aura une longueur de 98 m (322 pieds) et une capacité maximale de 399 passagers et 75 véhicules. Le navire de Amherst devrait être mis en service en 2020 et celui de l'île Wolfe un an plus tard. D'après le constructeur de navires, Damen Shipyards, les deux ferries vont réduire les émissions d'un équivalent de sept millions de kilogrammes de dioxyde de carbone par an.

Cavotec avait par ailleurs annoncé des commandes d'unités d'amarrage automatisé estimées à quelques 10,3 millions d'USD destinées à des ferries électriques en Norvège. Une fois ces projets terminés, la société aura équipé plus de 40 ports de ferries électriques de son système MoorMaster dans les régions nordiques. Cette technologie est déjà utilisée dans les 15 écluses de la voie maritime commerciale du Saint-Laurent, de 600 km (373 miles) de long, entre le Canada et les États-Unis, qui permet l'accès par voie maritime entre l'océan Atlantique et les Grands Lacs.

- December 2018

Retour vers les actualités


Future exposition : Electric & Hybrid Marine World Expo 2020, Juin 23, 24, 25, 2020, Salle 12 RAI Amsterdam, Pays-Bas