Communiqués de presse de l'exposant


Piles à combustible testées pour la première conversion au monde d'un ferry hybride à l'hydrogène

ABB et SINTEF s’efforcent de fournir les réponses nécessaires au chantier naval norvégien Fiskerstrand pour convertir un ferry existant de sorte qu'il fonctionne avec une combinaison de batteries et de piles à combustible à hydrogène.

En collaboration avec le laboratoire SINTEF Ocean de Trondheim, ABB évaluera comment les piles à combustible et les batteries peuvent fonctionner au mieux ensemble pour les services de ferry à courte distance, et comment Fiskerstrand peut les intégrer à d’autres systèmes de salle des machines. Les essais permettront également de mieux comprendre l'introduction des piles à combustible à l'hydrogène lors de futures révisions des règlements régissant l'utilisation de l'hydrogène à bord des navires.

Les essais simuleront les conditions que le ferry devrait rencontrer sur un itinéraire très fréquenté de 10 km, afin de garantir que les systèmes de propulsion, y compris les piles à combustible, sont suffisamment robustes pour des tâches répétitives et de courte durée.

« Nous espérons obtenir une vision réaliste de ce que nous devons faire pour atteindre nos objectifs en matière de fourniture d'un ferry équipé d'une propulsion par pile à hydrogène dans le cadre de notre projet HybridShip », a déclaré Kåre Nerem, responsable du projet chez Fiskerstrand. « Il s’agit d’un projet pionnier. Ensemble, nous veillerons à ce que la solution soit optimisée pour le navire et l'itinéraire du ferry. »

Le projet HybridShip, lancé en 2017 et piloté par Fiskerstrand Holding, est soutenu par le programme d'accélération de la technologie Pilot-E de Norvège financé par le Conseil norvégien de la recherche, Innovation Norway et l'entreprise gouvernementale norvégienne Enova. Il prévoit un navire à passagers à zéro émission équipé de piles à combustible et fonctionnant sur un itinéraire national d'ici à la fin de 2020.

« Le projet constitue une étape majeure vers une utilisation pratique des piles à hydrogène en tant que technologie de propulsion maritime », a déclaré Jostein Bogen, chef de produit en matière de stockage de l'énergie et des piles à combustible chez ABB Marine & Ports. « La véritable signification de ces essais consistera à définir la configuration optimale de la salle des machines pour l'installation de piles à combustible à l'hydrogène et leur fonctionnement quotidien avec d'autres systèmes à bord. »

Le programme de développement conjoint aura également pour objectif de trouver des solutions afin de soutenir l'infrastructure de soutage et d'approvisionnement en hydrogène. En outre, les résultats des essais devraient accélérer les travaux des autorités maritimes norvégiennes en modifiant la réglementation afin de mieux prendre en compte et approuver l'hydrogène en tant que carburant.

- April 2019

Retour vers les actualités


Future exposition : Electric & Hybrid Marine World Expo 2020, Juin 23, 24, 25, 2020, Salle 12 RAI Amsterdam, Pays-Bas