Communiqués de presse de l'exposant


Rolls-Royce s'apprête à fournir un système hybride au secteur du remorquage

Rolls-Royce fournira prochainement au secteur du remorquage maritime son premier système de propulsion hybride qui sera installé dans un remorqueur polyvalent, en cours de construction pour Baydelta Maritime LLC au chantier naval Nichols Brothers dans l'État américain de Washington.



Pour Rolls-Royce, cette commande est la première pour sa technologie hybride destinée au remorquage. Pour Nichols Brothers, il s'agit de la toute première installation d'un système hybride et du tout premier remorqueur conçu par le cabinet d'architecture et d'ingénierie navale Jensen Maritime du groupe Crowley Maritime Corp basé à Seattle.



Rolls-Royce fournira deux moteurs électriques de 424 kW ainsi que des générateurs de ligne d'arbre et un système de contrôle et de gestion énergétique. Peterson Power fournira deux moteurs diesel Caterpillar 3516C Tier 3, de 1 995 kW à 1 600 tr/min chacun. Les moteurs électriques sont alimentés par trois générateurs Caterpillar C9.3 de 300 kW chacun, pour 480 V en triphasé à 1 800 tr/min, et un générateur portuaire C7.1 de 150 kW pour 480 V en triphasé à 1 800 tr/min. Les quatre générateurs seront fournis par Peterson Power.



Le système hybride alimente des propulseurs azimutaux US255 à hélices à pas fixe carénées pouvant tourner à 360o sur l'axe vertical. Selon Rolls-Royce, ce système « optimise la propulsion omnidirectionnelle et la maniabilité tout en améliorant la fonction d'arrêt en catastrophe ».



Selon l'équipementier, le remorqueur de 30,5 m sera doté des mêmes fonctions d'assistance aux navires et d'escorte de pétroliers que les remorqueurs portuaires de classe Delta existants, avec en prime une performance de remorquage « nettement améliorée ». Le système hybride Rolls-Royce renforce les capacités d'escorte du remorqueur, lui permettant ainsi d'assister les ultra gros porte-conteneurs exploités depuis les ports de la côte ouest des États-Unis.



Selon Erik Larsen, vice-président Tug and Fish pour les Amériques chez Rolls-Royce, « cette commande est particulièrement significative, parce qu'elle porte sur le tout premier système hybride Rolls-Royce pour un remorqueur. Grâce à ce système, ce dernier présentera un meilleur rendement énergétique et produira moins d'émissions polluantes. Généralement, un remorqueur de cette taille nécessite une puissance de 2 500 kW, mais le système hybride permet aux armateurs d'obtenir la puissance de traction requise à partir d'un moteur plus petit. L'exploitation est plus flexible. »



Le nouveau remorqueur conçu par Jensen Maritime pour Baydelta doit être livré en février 2019. Il sera capable d'une puissance de traction de 90 tonnes courtes et transportera jusqu'à 268 000 litres de carburant et 16 000 litres d'eau douce. Une grande timonerie assurera une visibilité totale, et le rouf comportera un carré spacieux avec un poste prévu pour un équipage de huit personnes.

- February 2018

Retour vers les actualités


Future exposition : Electric & Hybrid Marine World Expo 2020, Juin 23, 24, 25, 2020, Salle 12 RAI Amsterdam, Pays-Bas