Communiqués de presse de l'exposant


Financement assuré pour le premier système d’injection d’hydrogène sur un ferry au Royaume-Uni

Innovate UK a alloué 430 332 £ (484 000 €) pour la conception et l'intégration d'un système d'injection bi-carburant hydrogène-diesel à bord d'un ferry commercial. L'hydrogène qui sera utilisé dans le cadre du projet sera produit par l'EMEC (European Marine Energy Centre) dans les Orcades, en Écosse, à partir de sources d'énergie propre et renouvelable disponibles sur les îles, et alimentera un ferry assurant la liaison entre la ville principale de Kirkwall et l'île de Shapinsay.

Le projet HyDIME (Hydrogen Diesel Injection in a Marine Environment), d'une durée de 12 mois, a officiellement démarré le 1er août 2018 et vise à réduire les risques, à relancer les futurs projets marins à hydrogène et à réduire les émissions dans le secteur maritime. Dirigé par Ferguson Marine Engineering, le projet sera exécuté par un consortium comprenant Orkney Islands Council, High Speed Sustainable Manufacturing Institute (HSSMI), EMEC, Lloyd’s Register et Ultra Low Emission Mileage Company (ULEMCo).

Ferguson Marine et ULEMCo détermineront la manière dont la technologie d'injection hydrogène-diesel peut fonctionner en tandem avec les systèmes existants pour alimenter des unités auxiliaires à bord des navires. Par la suite, le système sera intégré de manière physique pour donner naissance au premier système d’injection d’hydrogène du Royaume-Uni sur ce type de navire. Le centre d’essais d'énergie marémotrice d’EMEC sur l’île Eday, dans les Orcades, alimentera le surplus d’électricité renouvelable de la région dans un électrolyseur qui divise l’eau en hydrogène et oxygène, l'hydrogène pouvant ensuite être stocké et transporté.

Dans le cadre de ce projet, HSSMI réalisera également une analyse de développement et une évaluation technico-économique du système actuel et des futurs scénarios potentiels. L'objectif est de déterminer s'il existe d'autres régions du Royaume-Uni où une infrastructure d'hydrogène similaire pourrait être mise en place, ce qui permettrait de mener à bien des projets similaires et à plus grande échelle pour contribuer à la croissance de l'économie de l'hydrogène au Royaume-Uni.

Chris Dunn, architecte naval en chef chez Ferguson Marine, a déclaré : « Ces dernières années, Ferguson Marine a été à la pointe du développement mondial de technologies de propulsion maritime respectueuses de l'environnement. Ce projet passionnant constitue une nouvelle avancée positive, et nous rejoignons les plus grands innovateurs technologiques au monde pour nous rapprocher de notre objectif de proposer un ferry ro-pax commercial à zéro émission fonctionnant à l'hydrogène d'ici 2020. »

- October 2018

Retour vers les actualités


Future exposition : Electric & Hybrid Marine World Expo 2020, Juin 23, 24, 25, 2020, Salle 12 RAI Amsterdam, Pays-Bas