Communiqués de presse de l'exposant


Rolls-Royce reçoit une approbation de principe pour son système de propulsion hybride pour remorqueurs

L'organisation de classification ABS (American Bureau of Shipping) a accordé une approbation de principe à Rolls-Royce pour son nouveau système de propulsion hybride destinés aux remorqueurs de traction.

Cette approbation a été donnée suite à une évaluation du premier remorqueur hybride au monde, un navire conçu par Jensen Maritime et construit par Nichols Brothers Boat Builders pour être livré à Baydelta Maritime LLC en février 2019. Ce navire sera le premier remorqueur équipé du système de propulsion hybride de Rolls-Royce.

ABS estime que le système hybride de Rolls-Royce est, en principe, conforme à ses Règles de construction et de classification des navires en acier de moins de 90 m (2018), à ses Conseils sur les systèmes hybrides d'alimentation électrique (2017) et à ses Notes d'orientation sur l'examen et l'approbation de nouveaux concepts.

Griff Lane, vice-président Marine commerciale Amériques de Rolls-Royce, a déclaré : « Notre partenariat de longue date avec Baydelta Maritime et une étroite coopération avec Jensen Maritime, Nichols Brothers et ABS ont permis de concevoir un remorqueur hybride innovant, respectueux de l'environnement, qui fonctionne de manière fiable et en toute sécurité avec une puissance de traction optimale. Le système hybride Rolls-Royce renforce les capacités d'escorte du remorqueur, en fournissant une assistance incomparable aux énormes porte-conteneurs ULCS exploités depuis les ports de la côte ouest des États-Unis. »

Le système de propulsion hybride de Rolls-Royce est composé d'un système PTI (Power Take In - Retour à quai), de moteurs électriques, de générateurs à arbre, d'un système de gestion de la puissance et commande et de moteurs principaux de propulsion connectés à des propulseurs azimutaux US255, ce qui permet au navire de fonctionner en mode diesel-mécanique, diesel-électrique ou boost. Cette configuration optimise également la poussée unidirectionnelle ainsi que la manœuvrabilité, et augmente la capacité d'arrêt d'urgence.

« L'avantage clé d'une configuration hybride est qu'elle réduit les besoins de puissance », a ajouté Griff Lane. « Normalement, un remorqueur de la taille du navire de Baydelta exigerait une puissance électrique de 2 500 kW. Cependant, ce système hybride permet aux armateurs d'obtenir la puissance de traction requise à partir d'un moteur plus petit. Il offre une meilleure flexibilité opérationnelle qui lui permet de consommer moins de carburant, de réduire les émissions et d'améliorer la redondance. »

- December 2018

Retour vers les actualités


Future exposition : Electric & Hybrid Marine World Expo 2020, Juin 23, 24, 25, 2020, Salle 12 RAI Amsterdam, Pays-Bas