Show Review 2017

Année de tous les records!

Plus de 4 000 participants se sont rendus au salon mondial Electric & Hybrid Marine World Expo à Amsterdam en juin (6-8 juin 2017), pour venir rencontrer plus de 130 exposants et assister à une soixantaine de présentations de conférence des plus informatrices. Cette année a accueilli plus de participants, plus de délégués et plus d'exposants que jamais, mais le salon a également dû son importance au lancement d'un nombre impressionnant de nouvelles technologies. Établi comme le plus grand salon-conférence au monde consacré à la propulsion marine, le succès d'Electric & Hybrid Marine World Expo 2017 atteste clairement de la place désormais essentielle qu'occupe l'assistance électrique dans le secteur maritime.

Prenons comme exemple Renk, qui a présenté son nouveau concept MARHY de batterie marine hybride, qui permet aux utilisateurs de moteur à deux temps de profiter de l'énergie électrique qu'ils dégagent pour s'en servir à des fins soit de propulsion, soit de production électrique.

Le système MARHY est doté d'une boîte de vitesses et d'un embrayage d'arbre de roue à tunnel pour raccorder le moteur à deux temps à un moteur électrique. Le groupe électrique comporte un moteur asynchrone, des convertisseurs de fréquence et des accouplements actifs avant.

MARHY peut être utilisé avec des hélices à pas fixe et des hélices à pas variable. Les armateurs peuvent aussi s'en servir pour réduire le nombre de groupes électrogènes installés sur un navire, soit en produisant de l'électricité pour la stocker dans une batterie, soit en permettant au moteur principal de servir de groupe électrogène.

MAN Rollo, de son côté, a annoncé sa livraison de deux moteurs MAN D2676LE424, chacun d'une puissance de 382 kW à 1 800 tr/min, pour le RPA8, un navire de patrouille hybride commandé par l'autorité portuaire de Rotterdam au chantier naval de Kooiman.

Dans son appel d'offres pour un navire de patrouille, l'autorité portuaire de Rotterdam avait précisé que le navire devait être équipé d'un système de propulsion hybride combinant une alimentation diesel-électrique et diesel directe, l'alimentation diesel-électrique étant raccordée à l'un des moteurs jusqu'à une vitesse de 25 km/h et l'alimentation diesel directe pour les deux moteurs pour les vitesses comprises entre 25 km/h et 35 km/h.

« Les moteurs sont très modernes et sont dotés des toutes dernières avancées technologiques dans le domaine de l'injection de carburant à rampe commune, » a expliqué Karel Schuurman, directeur des ventes chez MAN Rollo. « C'est ce qui explique leur faible consommation de carburant et des niveaux d'émission de gaz d'échappement inférieurs à ceux préconisés par les normes d'émissions mondiales en vigueur. »

Parmi les autres exposants, The Switch a révélé la fourniture de son premier DC-Hub à Wightlink, au Royaume-Uni, destiné à être installé sur le nouveau ferry diesel-électrique emblématique de l'opérateur.

« Le DC-Hub permet aux groupes électrogènes des navires de fonctionner avec une efficacité optimale, les batteries assumant tout changement de charge nécessaire, » a expliqué Asbjørn Halsebakke, directeur général, The Switch Marine Drives Norway. « Cela réduit grandement la consommation de carburant et, par conséquent, le coût opérationnel et l'impact environnemental. Le fonctionnement sur courant continu du système permet également d'utiliser les batteries comme sources d'énergie de secours, ce qui signifie que les groupes électrogènes peuvent être coupés complètement. Moins de temps de fonctionnement signifie également moins de maintenance, ainsi qu'une consommation de carburant réduite. »

La présente livraison doit être installée par Wärtsilä sur le navire de 90 m en cours de construction au chantier naval de Cemre à Yalova, en Turquie. Le navire peut accueillir 178 voitures et plus de 1 200 passagers. Il fait partie du programme d'Investissement pour l'avenir de Wightlink, d'un budget de 58 millions de dollars US, et devrait entrer en service dans le détroit de Solent à l'été 2018.

The Switch prépare deux nouvelles livraisons de DC-Hub et va embaucher cinq nouvelles personnes dans le mois à venir pour faire face à la hausse de la demande du marché.

Les visiteurs du salon World Expo ont salué la variété des produits exposés, ainsi que les chances de networking qu'il a présentées. Comme l'a fait remarquer avec enthousiasme Dennis Harjamaa, architecte naval chez Artnautica Yacht Design, « Je travaille dans le secteur des bateaux de plaisance en Nouvelle-Zélande et beaucoup de monde commence à s'intéresser à la propulsion électrique. Je suis donc venu assister à ce salon pour pouvoir donner à mes clients des réponses plus éclairées sur les technologies à venir. Et d'après ce que je viens de voir, je suis certain que c'est dans ce sens que les choses vont évoluer. »

Srinivasan Duraiswamy, vice-président des nouvelles technologies de Reliance Industries, a été particulièrement impressionné par la qualité et la variété des présentations données dans la Zone de démonstration de technologies : « Je travaille pour une entreprise de pétrochimie et ce qui m'intéresse, ce sont les blocs-batteries et l'évolution future de la technologie lithium-ion. Les conférences auxquelles j'ai assisté ont été extrêmement informatives à cet égard. »

D'autres visiteurs, comme Eric Finson, directeur général de KNRM, y ont trouvé une multitude de technologies pour les aider à faire face à leurs besoins opérationnels : « Je suis venu ici pour me tenir au courant des toutes dernières avancées technologiques et pour voir comment nous pourrions les incorporer au sein de notre organisation de navires de sauvetage. Je dois avouer que d'une perspective technique, les technologies présentées au salon m'ont vraiment interpelé. Il ne nous reste plus qu'à les traduire dans nos opérations quotidiennes, ce qui ne sera pas une mince affaire. Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons pas les ignorer, si ce n'est pour les raisons écologiques qu'elles apportent, alors certainement pour les avantages financiers potentiels qu'elles présentent. »

Les exposants ont été tout aussi satisfaits de la qualité du salon. « J'expose à ce salon depuis ses tout débuts en 2014, et tous les ans je remarque des progrès tant au niveau des technologies exposées que par le type des visiteurs qui y assistent, » a indiqué Erik Ianssen, PDG, Selfa Arctic. « La concurrence en matière de technologie est grande au sein des exposants, ce qui se traduit par des innovations de plus haut niveau à moindres coûts. »

Pieter Dijkstra, directeur général de Visedo, s'est fait l'écho de la remarque d'E. Ianssen, sur l'importance d'exposer au salon : « En tant qu'acteur permanent sur le marché, notre présence au salon s'impose pour renforcer notre notoriété et nous faire connaître de tous ceux qui souhaitent utiliser cette technologie : armateurs, constructeurs navals, intégrateurs systèmes. »

Grant Brown, vice-président de la marque et du marketing chez PBES, a parfaitement résumé la raison pour laquelle son entreprise a déjà annoncé son retour l'an prochain : « Ces dernières années, les stands les plus grands étaient généralement pris par les grands noms bien établis. Aujourd'hui, on voit des entreprises de plus petite taille prendre place sur ces stands, ce qui montre bien le regain de confiance dans la technologie, tant de la part des fabricants que des clients. »

Le salon 2018 se déroulera du 27 au 29 juin. L'entrée au salon est gratuite, mais la conférence est payante. Nous vous recommandons de réserver votre billet le plus tôt possible pour être sûr d'obtenir une place à la conférence. Les places sont limitées et attribuées selon le principe du premier arrivé, premier servi. Pour réserver votre place à la conférence, cliquez ici. Vous pouvez vous inscrire ici pour obtenir votre pass d'entrée gratuit pour le salon 2018..

Archived Reviews

2017 | 2016

Exhibitor Videos


PBES



Transfluid



XALT Energy



Akasol



AVL List



Hydrosta



The Switch



BMA Technology



Bureau Veritas



HyPS Hybrid Power Systems



Bachmann Electronic Benelux



Elin Motoren


Future exposition : Electric & Hybrid Marine World Expo 2019, 25-27 Juin 2019, Salle 12 RAI Amsterdam, Pays-Bas
Future exposition : Electric & Hybrid Marine World Expo 2020, 23-25 Juin 2020, Salle 12 RAI Amsterdam, Pays-Bas